Archives judiciaires du jeu Royaumes Renaissants
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Jestak Créé(e) le 30 Juillet 2010 (1458) [DCD]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pinpin42

avatar


MessageSujet: Jestak Créé(e) le 30 Juillet 2010 (1458) [DCD]   Jeu 24 Oct 2013 - 13:14

12 octobre 1461 puis 23 octobre 1461 tentative de révolte mairie de Bourganeuf .[LIMOUSIN]


Citation :

Informations Nouvelles sur Jestak

Créé(e) le 13 Novembre 2013

Dernière connexion le 16 Novembre 2013


Informations sur Jestak
Créé(e) le 30 Juillet 2010
Jestak fête son anniversaire le 31 Juillet.
Dernière connexion le 24 Octobre 2013
Dernière adresse connue

Pays : Royaume de France
Comté/Duché : Comté du Limousin et de La Marche
Village : Bourganeuf
Niveau : 3
Voie : Armée
Points de réputation : 255
Argent : 1 293,69 écus
Jestak est meunier.
Jestak possède un culture du blé et un culture du maïs.
Les dernières personnes à avoir fait confiance à Jestak
Damemagalie
Auryainne
Uvatha
Moniqueh
Revenir en haut Aller en bas
Pinpin42

avatar


MessageSujet: Re: Jestak Créé(e) le 30 Juillet 2010 (1458) [DCD]   Sam 16 Nov 2013 - 11:47

PERSONNE DCD



12 octobre 1461 puis 23 octobre 1461 tentative de révolte mairie de Bourganeuf .[LIMOUSIN]



Citation :
Jestak était accusé de trahison.
Le jugement a été rendu
Enoncé du verdict
Le prévenu a été relaxé.
*Jamais deux sans trois. Un nouveau dossier sous le bras, un léger cette fois, le juge pénétra une fois encore dans la salle d'audience pour rendre un énième verdict.*

Greffier, je vous prie de prendre note.
Nous sommes le quinze novembre mil quatre cent soixante et un. Le juge, qui n'est autre que moi, Esyllt Catarina de la Louveterie-Malemort, après avoir présidé l'audience et prêt à rendre son jugement.

Dans l'affaire opposant les Comtés du Limousin et de la Marche au dénommé Jestak :
- considérant les faits qui ont été portés devant ce tribunal ;
- considérant nos lois et la coutume ;
- considérant les récits des différents témoins ;
- considérant la disparition de l'accusé ;
- considérant enfin le réquisitoire d'Hildegarde von Brunswick ;

Oui, il est bien question de la disparition de la victime. Le dénommé Jestak, maintenu dans nos geôles en attendant son verdict n'aura pas survécu au traitement que lui ont réservé ses co-détenus. Petite nature que voilà !
Son corps a été enterré dans une fosse commune dont nous tairons la localisation pour éviter que d'éventuels malandrins aillent cherche quelques reliques du défunt.

Le seul Jestak aujourd'hui connu est un habitant guyennois que nous ne condamnerons pas, il n'est pas question de faire du chiffre pour du chiffre.

Au nom de la comtesse de nos Comtés, j'ai nommé Lemardine de Pressensé le Garrec, j'inscris au registre l'abandon de toutes les poursuites. Le Créateur se chargera de son jugement, le dernier, et le Sans Nom l'accueillera sur la lune.

L'audience est donc levée.


*Esyllt n'avait pas sorti de mouchoir. La peine inspirée ne l'était pas pour la mort mais parce que le plaisir d'une condamnation facile lui avait repris, une occasion manquée. *


/hrp/ Le personnage mis en procès a été éradiqué et un nouveau personnage a été créé avec le même pseudo.
 
Acte d'accusation
**Le procureur pénétra dans le tribunal munie de quelques parchemins. Arrivée à son office, elle prit la parole.**

En ce vingt-troisième jour d'octobre de l'an d'Horace 1461, moi, Hildegarde von Brunswick, procureur du Limousin et de la Marche, au nom de Lemardine de Pressensé Le Garrec, régente des terres susmentionnées, ouvre l'audience qui verra comparaître sieur Jestak pour faits de trahison.

**La veuve se tourna vers l'accusé.**

Accusé, levez-vous ! Vous comparaissez devant Esyllt Catarina de la Louveterie, comtesse de Turenne, vicomtesse de Vitry-sur-Loire, dame de Moncontour, ci-devant juge du Limousin et de la Marche. Dans son infinie mansuétude, la cour vous donne le droit de vous défendre à deux reprises. Remerciez Dieu de vous confier aux soins d'une cour par tant débonnaire, et exprimez-vous avec le respect dû au rang de notre juge.

**Elle reprit alors sa posture habituelle, droite devant le magistrat assis.**

Sieur Jestak est accusé de s'être révolté contre la mairie de Bourganeuf à deux reprises, dans le nuit du 11 au 12 octobre 1461 puis dans la nuit du 22 au 23 du même mois, enfreignant le coutumier limousin qui précise : « On parle de trahison lorsqu'un scélérat, sujet du Limousin ou de la Marche, s'attaque au comté, à son intégrité ou à l'une de ses institutions. » Je joins le dossier composé par la maréchaussée et appelle les témoins à la barre.

J'attire l'attention de la cour sur le fait que le sieur qui se fait aujourd'hui appeler Jestak n'est pas celui que l'on a pu connaître par le passé. Le témoignage de dame Juliane Longshanks est très explicite à ce sujet et j'espère qu'elle réexpliquera la chose lors de son témoignage.

Témoignage de Dame Juliane_longshanks:


Citation:


Expéditeur : Juliane_longshanks
Date d'envoi : 23/10/1461 - 16:23:54
Titre : tentative de révolte
Au Prévôt du Limousin-Marche, Victoire des Charmilles

Moi, Juliane Longshanks, Commandant de l'Armée "Le Glaive Runique", porte témoignage des faits suivants :
Au matin de ce jour, 23 octobre 1461, alors que nous étions en patrouille, lanternes en main et l'épée au côté, avec l'armée à Bourganeuf, nous avons surpris en flagrant délit un individu tentant de pénétrer de force dans la mairie. Sa tentative de révolte fut facilement matée.

Je l'ai identifié, de même que d'autres membres de l'armée. Il s'agit de l'individu qui depuis quelque temps, tente de se faire passer pour Jestak. Il ose porter son nom, ses vêtements, revendiquer sa propriété. Je l'ai même vu poser des embauches sur le panneau de la mairie pas plus tard qu'hier, et je puis affirmer sans aucune hésitation que ce faux Jestak est bien celui qui, cette nuit, a tenté cette attaque contre notre mairie.

Je me permets de vous rappeler ici extrait de mon bilan de fin de mandat, rendu le 18 octobre dernier et affiché publiquement, alors que j'étais Capitaine du Limousin-Marche ; il concerne ce sinistre sire :

"Signalons enfin qu'un usurpateur a tenté de se faire passer pour notre frère d'armes Jestak, lui prenant jusqu'à son identité, profitant d'un habit de moine*. Qu'il soit su ici que tous les actes commis par cet individu et notamment la destruction volontaire d'une l'armée ne sont pas le fait de notre camarade, qui se trouve en sécurité ailleurs, sous un autre nom. N'accordez aucune confiance à celui qui se fait désormais appeler Jestak, il n'appartient nullement et à la COLM et représente un danger. "

Après la destruction volontaire d'une armée portant étendard du Limousin-Marche et tentative de révolte à la capitale la même nuit, voilà qu'il vient de commettre d'autres faits hautement répréhensibles à Bourganeuf, portant une fois de plus atteinte à nos institutions. Je ne parle même pas des graves faits de sorcellerie que constituent cette usurpation.

Juliane Longshanks

[*piratage de compte signalé par le joueur]
[23/10/1461 04:08 : Une tentative de révolte a eu lieu devant la mairie, et vous avez contribué à la mater. Dans la mêlée, vous avez reconnu Jestak parmi les assaillants.]

Expéditeur : Alric
Date d'envoi : 13/10/1461 - 08:51:30
Titre : Re: Rapport de milice
Effectivement, j'étais en poste devant la mairie au moment de la révolte, voici mon rapport

12/10/1461 04:07 : Une tentative de révolte a eu lieu devant la mairie, et vous avez contribué à la mater. Dans la mêlée, vous avez reconnu Jestak parmi les assaillants.



Accusé, vous trouverez un exemplaire des lois comtales en gargote. Le Limousin-Marche ne dispose actuellement d'aucun barreau mais cette cour vous autorise à faire appel à un avocat extérieur (avocat du Dragon ou autre). Vous pouvez appeler un ou deux témoins pour vous défendre. Vous êtes sommé de rester en territoire limousin durant toute la durée de votre procès : toute fuite serait une circonstance aggravante.
Revenir en haut Aller en bas
 
Jestak Créé(e) le 30 Juillet 2010 (1458) [DCD]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Semaine du 12 juillet 2010
» Duathlon sprint et Tri CD Cayeux sur Mer - 31 juillet 2010
» Voyage à Vienne [ Juillet 2010]
» [salle Trolliste] 17 juillet 2010
» Interlude - Juillet 2010 - Le plus gros accessoire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Archives judiciaire Pole-justice-rr :: ACCES PÔLE JUSTICE :: Archives des personnes DCD-
Sauter vers: